Avertir le modérateur

Pourquoi ce blog sur la prison et les prisonniers ?

On estime généralement que les personnes qui sont en prison l'ont mérité.

En cette période de crise, certains estiment même qu'elles sont privilégiées par rapport à d'autres qui n'ont pas de toit ou qui ne mangent pas à leur faim.

prisonnierPourtant, mon expérience m'incite à penser que cela peut arriver à tout un chacun par suite d’un accident de la vie, d’une arrestation musclée lors d’une manifestation au premier abord pacifique, d’une compromission involontaire, etc.

De toute manière, nous sommes tous des prisonniers.

Nous avons certes tous vocation à nous comporter comme des êtres libres et à rechercher individuellement la plus grande liberté, liberté que nous pouvons être tentés de confondre avec la licence pour faire n'importe quoi, jusqu'à risquer notre propre existence.

Nous devons cependant admettre que nous sommes tous menotés par notre héritage physique (je suis d'une taille supérieure à la moyenne et je me suis déjà senti gêné en parlant dans la rue à un collègue mesurant moins d'un mètre cinquante, de devoir reculer pour croiser son regard au cours de la conversation...). Certains peuvent revendiquer de changer de sexe. C’est plus difficile de gagner trente centimètres, sauf à se greffer des échasses…

Consciemment ou non, nous sommes tous prisonniers de nos a priori, de nos références culturelles, de nos croyances, de notre amour propre, de notre regard sur nous-mêmes… Nous sommes handicapés par nos faibles capacités à dialoguer avec des personnes différentes (je ne parle pas un mot de chinois ni d'hindi alors qu'en Chine et dans le sous-continent indien vit la moitié de la population mondiale...)…

Des relations communes m’ont amené à rencontrer des anciens détenus qui ont été convertis en prison. Au sein de la Fraternité du Bon Larron, j’ai découvert des personnalités attachantes qui ont du surmonter en même temps les épreuves de la violence qui règne dans les établissements pénitentiaires et celles de la solitude. J’ai entendu également des professionnels du monde carcéral, dont certains sont empreints d’une grande générosité. Sans oublier évidemment les victimes, tout ce monde (détenus et gardiens) représente en France 100.000 personnes dont la dignité doit être respectée.

Ce constat m’a incité à redécouvrir les travaux de mon homonyme philosophe. Lors de son stage en psychiatrie à l’hôpital Sainte Anne, puis son travail durant deux ans dans un laboratoire d’électro-encéphalographie à la prison de Fresnes, Michel Foucault a été immergé dans la réalité de deux sortes d’internement, celui des « fous » et celui des « délinquants ». Il y a trouvé tous les éléments pour rédiger sa thèse. Michel Foucault a ensuite créé le 8 février 1971 à la chapelle St Bernard de Montparnasse le Groupe d’Information sur les prisons avec Jean-Marie Domenach, directeur de la revue catholique Esprit. Malgré le témoignage de la docteur Véronique Vasseur, Médecin-chef à la prison de la Santé, et plusieurs rapports, certains résultats de leurs enquêtes sont malheureusement encore d’actualité.

Ce blog aura pour vocation à faire écho de la situation actuelle pour favoriser le respect de la dignité due à chaque être humain. 

Commentaires

  • Bonjour et bienvenue à votre blog parmi les "blogs en prison"...
    Prendre la parole et décrire ce monde du silence...
    Je vous invite à faire un tour sur mon blog : brunodesbaumettes.overblog.com...
    J'informe sur FaceBook et Tweeter de votre initiative...
    Bon courage !
    Bruno des Baumettes

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu