Avertir le modérateur

Les jeunes femmes Raïka choisissent le bonheur plutôt que l’argent

terre inconnue,aravalli,radjasthan,raïka,Frédéric LopezDans l’émission « Rendez-vous en terre inconnue » diffusée le 24 septembreterre inconnue,aravalli,radjasthan,raïka,éleveurs,nomades,argent,bonheur,François-Xavier Demaison sur France2, Frédéric Lopez et son invité François-Xavier Demaison dialoguent avec des femmes Raïka, un groupe d’éleveurs semi-nomades indiens qui vivent dans les monts Aravalli du Radjasthan. Pour elles, leur mari qui a été choisi par leur famille est un trésor, qui vaut plus que l’or ! Pour elles, il est inconcevable de ne pas appartenir à une caste.

Après une heure vingt minutes, le film transcrit la déclaration d’un groupe de jeunes femmes (la plus jeune a été promise à 4 ans et mariée officiellement à 21 ans) qui s’avèrent être de véritables philosophes.

terre inconnue,raïka,argent,bonheur« Il faut rigoler. (rires…) En ville, les gens font tout le temps la tête. Ils sont toujours occupés. Lorsqu’ils ont des invités, ils ne s’en occupent pas vraiment bien. Pas comme nous. Les gens qui ont beaucoup d’argent ont toujours peur de le perdre. Nous, on n’en a pas beaucoup. On n’a pas cette angoisse. Donc, on est plus heureuses, plus gaies ! ». Une autre ajoute « Bravo Amya ! Merci ! Tu as bien expliqué ! »

François-Xavier tente un commentaire : « Vous êtes heureuses parce que vous êtes ici, au milieu de cette belle nature… Mais être pauvre en ville, c’est terrible ! Quand on vit en ville, il faut de l’argent », l’une d’elles réplique « Nous, on est bien ici, près de la forêt. Ici, on a tout ce qu’il faut. Je n’ai pas envie d’aller vivre en ville (son mari vit et travaille en ville). Un jour, j’ai entendu parler d’un commerçant très riche. Mais il voulait toujours plus d’argent. Il réfléchissait toujours comment s’enrichir d’avantage. Le matin, le midi, la nuit… tout le temps. Il était tellement occupé qu’il ne prenait même plus le temps de manger, ni de boire, ni de dormir. Finalement, il est mort tout seul, sans personne à ses côtés. »

Frédéric relance le dialogue par une question : « Tu penses que votre richesse à vous, c’est quoi par rapport à ceux qui ont plein d’argent ? ».

La réponse est immédiate : « Quelqu’un de riche va demander à des gens de s’occuper de ses parents à sa place pour pouvoir aller travailler dans d’autres villes, loin… Nous on prend soin d’eux correctement. C’est ça notre richesse. Et vous ? Quand vos parents sont âgés, vous vous en occupez ? Vous restez avec eux ? » François-Xavier remarque « C’est une bonne question, parce qu’il y en a qui s’en occupe bien et d’autres qui les mettent dans des maisons… parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement, parce qu’ils n’ont pas le choix… » La jeune femme de confirmer : « Chez nous on prend soin de ses parents… » et l’interroge « Et toi, est-ce que tes parents vivent avec toi ? » «  Non, ils ne vivent pas avec moi. » Elle poursuit, étonnée « Vous ne gardez pas vos parents avec vous ! Ils vous ont donné la vie pourtant ! C’est grâce à eux que tu es là ! Vous allez les abandonner ? » Non, je ne vais pas les abandonner. Ils ont une autre maison et ils travaillent, aussi ». « Vous n’habitez pas ensemble à cause du travail ? ». A la réponse gênée de François-Xavier « Non. C’est aussi parce que…», une femme réplique « Il faut s’occuper de ses parents, tu sais !... Ce soir, dans ton lit, tu pourras y réfléchir. Tu préfères quoi ? Avoir beaucoup d’argent ou être heureux. Si tu as beaucoup d’argent, où vas-tu le cacher ? Laisse tomber ton argent ! Comme ça tu seras heureux ! Quand tu n’as pas beaucoup d’argent, tu dors tranquillement ! ».

Pour couper court à cette interpellation perturbante fuse alors une observation « On est en retard, il faut rentrer ! ». La gêne ainsi ressentie ne serait-elle pas l’indice d’un manque de liberté ? Les prisonniers ne sont les seuls à vivre enfermés.

Merci à Frédéric Lopez pour cette rencontre partagée avec ces femmes Raïka ! Merci à celle pour cette leçon de philosophie !

Commentaires

  • Un lieu magnétique, une lumière vibrante, des personnes dans la communication authentique.
    Je connaissais la campagne du Rajastahn :

    http://kathy.dauthuille.free.fr/Article07.htm

    mais pas les Raika ; je suis charmée.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu