Avertir le modérateur

fleury-merogis

  • Une mise au secret étonnante en démocratie !

    prison, fleury-merogisLe député-maire d'Orange a diffusé le 25 juin le communiqué suivant : "Jacques Bompard s’est rendu cet après-midi à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Il avait demandé à visiter la cellule de Nicolas Bernard Buss, détenu pour raisons politiques en raison de son opposition à la loi Taubira. La direction de la prison a refusé au motif que le dossier de Nicolas était « en cours d’instruction » et qu’il était « au secret ». Jacques Bompard s’étonne de cette réponse, alors même que Nicolas a été condamné mercredi dernier à quatre mois de prison dont deux mois fermes avec mandat de dépôt. Par ailleurs, Nicolas était détenu jusqu’alors dans le bâtiment D4 de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, bâtiment qui est très vétuste et insalubre. Il ne disposait ni de savon, ni de papier toilette, n’avait pas pu se doucher depuis le début de sa garde à vue il y a neuf jours et n’avait droit à aucune promenade alors que le Code de procédure pénale prévoit une promenade quotidienne d’une heure. Avant la visite du député, Nicolas a été transféré dans le bâtiment D3 qui est neuf et dans lequel chaque cellule dispose d’une douche. Les conditions de détention de Nicolas devraient donc s’améliorer et tel était le but de la visite."

    Il est à remarquer que tout député peut d'exiger le droit de visiter toute partie d'une prison. Il est pour le moins étonnant que le directeur d'établissement ait argué de la mise au "secret" d'un détenu condamné à deux mois de prison ferme pour lui refuser cet accès !

    Bien que je ne partage pas les choix politiques de M. Bompard, je m'étonne que Nicolas Bernard Buss -qui avait comme seule caractéristique de porter un tee-shirt clamant son opinion et de résister à une interpellation sans fondement- ait d'une part été condamné bien plus sévèrement que les casseurs qui ont sévis -ce qui fait de lui un véritable "condamné politique", qu'il ait, d'autre part, été mis "au secret" comme si on craignait qu'il parle et provoque des mouvements de solidarité... La démocratie serait-elle en danger en France ? On peut légitimement se poser la question....

    A noter que, selon le quotidien Le Dauphiné libéré, le député-maire de Crest Hervé Mariton (UMP) a l'intention d'aller rendre visite à Nicolas Bernard Buss pour le soutenir dans cette épreuve d'enfermement.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu