Avertir le modérateur

prison à vie

  • Des condamnations à mort par centaines en Egypte

    condamnation à mortLa machine judiciaire s’est mise au service de l’armée pour écraser l’opposition islamique avant les élections présidentielles de juillet prochain.

    Le lundi 28 avril un tribunal a condamné à mort 700 partisans du président destitué Mohamed Morsi. Parmi les condamnés, le chef des Frères musulmans Mohamed Badie, qui a été accusé d’ »incitation à la violence ».

    La plupart des condamnés étaient jugés pour avoir participé à des manifestions le 14 août 2013 dans la région de Minya.

    Ces condamnations surviennent un mois après un premier procès qui avait abouti à la condamnation à la peine capitale, par le même juge de Minya, de 529 présumés pro-Morsi au terme d’une seule journée d’audience. Ce même 28 avril, le magistrat Saïd Youssef Sabry a toutefois commué ces condamnations en prison à vie, sans plus d’explications.

    La répression ne touche pas que le mouvement islamique. Ce même lundi, un tribunal du Caire a interdit le Mouvement du 6-Avril, groupe laïc de gauche en pointe dans la contestation populaire qui avait renversé le président Moubarak en 2011.

     

    Bien que très réservé à l’égard du courant islamiste des Frères Musulmans, l’instrumentalisation de la justice est insupportable et laisse à penser que l’Egypte va de nouveau être soumise à un régime dictatorial. Les révolutionnaires de 2011 découvrent que leurs rêves de démocratie étaient en fait utopiques…

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu