Avertir le modérateur

Web

  • Témoignages de membres de la Fraternité des prisons "Le bon larron"

    La Fraternité des prisons "Le bon larron" a pour mission d'annoncer aux prisonniers qu'ils restent aimables par Dieu. Elle est le sujet de 3 documentaires videos réalisés pour l'émission "Le Jour du Seigneur" de France 2. Cliquer sur le titre pour les visionner.

    Accueillir l’Autre, le Bon Larron

    Dangereux, violents, déviants, les condamnés à de la prison ont été mis au ban de la société. Enfermés, rejetés, ils restent souvent pestiférés bien après leur sortie. Rares sont les mains tendues et les regards bienveillants qui aident ceux qui ont commis des crimes ou des délits à prendre un nouveau départ.

    Ce film documentaire de 26 minutes se propose de retracer l’histoire d’une amitié aussi improbable que salvatrice entre deux hommes que tout semble opposer : Gérard, un braqueur multirécidiviste ayant passé près de la moitié de sa vie derrière les barreaux et Henry, un agriculteur discret et réservé de la région du Mans. L’athée et l’homme de prière. Le violent et le pacifique. Leur point commun : tous deux sont épris de liberté. Au fil des parloirs, tous les dimanches pendant trois ans, une relation forte va s’instaurer entre les deux hommes.

    Michel Foucault, président de la Fraternité du Bon Larron

    Michel Foucault est engagé dans la Fraternité du Bon Larron depuis plusieurs années et en est l’actuel président. Dans la maison d’Auffargis, il nous explique les trois missions de l’association catholique fondée en 1981 par le P. Yves Aubry : l’accueil et la correspondance avec les détenus et la prière en commun. Rencontre avec des « collaborateurs du Seigneur » (3mn)

    Odile, bénévole à la Fraternité du Bon Larron

    Odile, septuagénaire est l’un des piliers de la Fraternité du Bon Larron dans laquelle elle est engagée depuis une dizaine d’années. Elle s’occupe du courrier et à une tâche essentielle : mettre en contact les détenus et les bénévoles qui contactent la Fraternité pour les accompagner. Pour arriver à mettre en correspondance les bonnes personnes, elle a une méthode infaillible : la prière à l’Esprit Saint. Au-delà des lettres échangées, c’est la réconciliation des prisonniers avec eux-mêmes qui est en jeu : leur faire savoir qu’ils sont aimés, quel que soit le délit qu’ils ont commis. (3 mn)

  • Le 85ème mort lors de l’attentat à Nice n’aurait-il pas existé ?

    Une semaine après la nuit dramatique de ce 14 juillet, je suis encore étonné d’entendre la journaliste de France 2 parler des « 84 personnes mortes » sur la Promenade des Anglais à Nice.

    La plupart des auditeurs et des téléspectateurs ont été profondément touchés en apprenant la nouvelle le lendemain matin. L’émotion a été presque palpable pour les milliers de Niçois et de touristes qui étaient présents et qui ont vu ce camion faucher des innocents. Ils restent profondément choqués physiquement et, surtout, psychologiquement.

    Mais je ne peux pas m’empêcher de remarquer que les médias français ne parlent toujours que de « 84 morts ». Pourtant, le terroriste conducteur du camion fou a, lui aussi, été tué lors du drame ! Il y a bien eu 85 morts !

     

    Lire la suite

  • La prison en réalité virtuelle

    The Guardian, le très fameux quotidien britannique, lance son tout premier projet intégrant la réalité virtuelle. Par le biais d’un reportage à 360°, le spectateur est transporté dans une petite cellule de prison.  

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu